La Beaute au Moyen Age par Philomene de Narbonne(Mürlune)

Tiré de « Les Nouvelles du Havre » février 1999.

Extrait avec numérisateur et reconnaissance de texte.

La Beaute au Moyen Age

Par Philomene de Narbonne(Mürlune)

Lors du 24 mai 1998, La Chambre des Dames a invite Catherine Seres pour I’entretenir de la beaute au Moyen Age. Le texte qui suit n’est qu’un resume de tout ce qui s’est,dit lors de cette soiree.

Partie I : Ie bain

La croyance populaire sur I’hygiene au Moyen Age, voulant que les gens ne se lavaient pas, devrait plutOt (!tre reportee a la renaissance et a la periode plus recente, dite modeme, allant du XVle au Xvllle siecle. II ne faut toutefois pas exagerer. Au Moyen Age, c’etait surtout les gens de la riche bourgeoisie qui prenaient frequemment des bains dans leur residence (parfois même tous les jours de la semaine). preteraient probablement cela aux etuves publiques OU iI y avait beaucoup plus de monde. M(!me qu’a la fin du Moyen Age, les etuves etaient assez mal vues : on disait d’elles qu’elles etaient des lieux de perdition favorables a la fornication et a la prostitution.

Mais revenons aces bains que certaines femmes de la bourgeoisie prenaient en prive. Le deroulement de ces bains etait tout un ceremonial. Tout d’abord, une cuve de vois etait apportee dans la chambre de la dame et un drap molleton epais depose au fond, avant d’y verser I’eau, et cela pour eviter les echardes certes, mais aussi pour rendre plus agreable Ie bain des autres personnes qui voulaient y faire leurs ablutions. II faut dire que lorsque quelqu’un prenait un bain dans la demeure, on essayait probablement d’y faire participer toute la maisonnee. Les maitres s’y lavaient d’abord, ensuite1les enfants et enfin les domestiques. C’est pourquoi Ie drap, mis au fond de la cuve, avait deux fonctions: la premiere, la protection contre· les echardes; la seconde, plus pratique, consistait a recueillir les poils ainsi que la crasse. On pouvait ainsi changer Ie drap pour les nouveaux baigneurs … question d’economiser I’eau.

Partie » : soins de beaute Vous aurez la suite dans Ie journal du mois de mars …

Philomene de Narbonne(Mürlune)

Pour La Chambre des Dames